EDVIGE est partout

Ma maman humaine, qui revenait d'une visite à sa banque, m'a raconté qu'elle avait pu jeter un coup d'œil sur sa fiche personnelle qu'avait imprimée son conseiller. Il paraît que les conseillers financiers ont besoin d'interroger leur ordinateur pour en savoir plus sur leur client.

Eh ben quand il avait le dos tourné, elle a pu voir ce que sa banque pensait d'elle, les services qui allaient lui être proposés et même que comme elle est une fidèle et bonne cliente il y avait peu de chances qu'elle change de banque. Elle était furieuse d'apprendre comment elle était fichée et comment elle était mal cataloguée, car elle est du genre à changer de banque pour moins que ça...
Moralité, avant d'ouvrir un compte en banque il faut que j'apprenne à mentir à mon banquier pour lui planter son fichage...
Je ne suis pas un numéro, je suis une peluche libre!

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Fil des commentaires de ce billet